Script shell pour forcer la mise à jour d’un timestamp d’accés d’un container TrueCrypt

Lorsque l’on utilise TrueCrypt, le fait de décocher l’option de préservation des dates d’accès de fichier

Preserve modification timestamp of file containers
Option TrueCrypt

provoque le message suivant :

Please note that disabling this option may have no effect on volumes mounted using kernel cryptographic services.
Message TrueCrypt

Or c’est justement le cas sous sous GNU/Linux …

Il est souvent recommandé de ne pas décocher cette case pour conserver la confidentialité des modifications « Non monsieur l’agent représentant une dictature, vous voyez bien, j’ai pas touché ce fichier depuis la dernière élection truquée d’il y a 6 mois. »

Or il y a un inconvénient à cette fonctionnalité, certains programmes de sauvegarde se base sur ces dates pour savoir si le fichier a changé depuis la dernière sauvegarde (les condensats sont plutôt réservés au programme de synchronisation). Nous allons donc aider le sort avec un petit script à lancer à chaque démarrage, toutes les heures, à chaque ouverture de session, etc. Quand vous voulez …

#!/bin/bash
cd /le/répertoire/de/mon/container/
if md5sum --check mon_fichier.md5
then
    echo "Unusefullness ..."
else
    touch mon_fichier.tc
    md5sum mon_fichier.tc > mon_fichier.md5
    echo "Touched!"
fi

md5sum est utilisé pour créer un condensat et vérifier s’il est toujours d’actualité ou non.

touch va modifier le timestamp d’accès du fichier pour le mettre à la date actuelle et donc provoquer la détection d’une modification du fichier par les programmes de sauvegarde.

Easy.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *